Début de saison satisfaisant

Le 30 Mai 2013
news1

C'est parti, la saison 2013 est lancée depuis maintenant un mois et j'ai déjà trois courses au compteur. Et pas n'importe quelles courses : des "pas bachées" !
Et oui, étant un mec assez irrégulier au niveau des résultats, là on peut dire que j'ai fait le job et pas à moitié.

Tout commence le 5 Mai à Saint Leu d'Esseurent, sur le Triathlon S (no drafting) de la Vallée de l'Oise, qui servait à prendre des repères sur les semaines de travail effecuées. Sorti en 3e position de l'eau, je décide dès le début d'appuyer sur la pédale et voir si je tiens le coup. Je pose alors le vélo seul en tête avec une avance confortable sur mes poursuivants, je peux enfin dérouler à pied sans être inquiété pour la victoire.
Très belle course, bien organisée et accompagnée du beau temps! Dommage qu'il y ait eu une vingtaine de lots au tirage au sort et pas un seul pour les trois premiers hommes-femmes, petit clin d'oeil à mon collègue Geoffroy qui pensait avoir gagné le gros lot et est revenu avec une paire de chaussettes... ;)


Triathlon de la vallée de l'Oise

Le week-end suivant, derniers petits réglages avant la rentrée du Grand Prix, cette fois-ci à Versailles sur une distance S mais avec drafting. Je sors de l'eau aux alentours de la 5e place autour de gros nageurs, mais c'est la transition (~500m en montée) qui est déterminante sur cette épreuve, je monte sur le vélo et nous sommes 6 en bas de la bosse, puis nous ne serons plus que 3 en tête à la fin de celle-ci (A. Lucini, T. Richard et moi). Ensuite, nous décidons avec Tom d'appuyer direct pour se mettre en condition de Grand Prix. Audric tient bon et l'écart monte jusqu'à 1'30 sur un peloton de poursuivants. Nous relachons l'effort avant de courir et nous posons avec 55" d'avance, Tom et moi prenons le large à pied et maintenons l'écart avec nos poursuivants. Il portera une accélération à 200m de la ligne qui me laissera sur place, assez entamé, pour terminer second de l'épreuve. Romain Pozzo Di Borgo (TCSQY) vient compléter le podium grâce à une belle course à pied!


Triathlon du Roi à Versailles

Deux semaines après, le voici : le Grand Prix de Dunkerque tant redouté avec son eau annoncée à 10° à peine, et ses 40 relances à vélo! Les coachs m'ont mis la pression en me mettant dans l'équipe mais j'avais confiance en moi et mon état de forme actuel.
Le départ est lancé et je suis bien placé jusqu'à la première bouée. Un adversaire peu fair-play me monte volontairement dessus à la 1ère bouée et me coule. Ensuite c'est l'enfer : une, deux, trois tasses puis je réussi à remonter à la surface, je retrouve surpris mes lunette dans ma main droite, le temps de retrouver mon souffle et de les remettre, je regarde derrière et il restait juste 3 ou 4 types. Là je me dis que c'est foutu pour moi. Finalement je remonte sur la gauche petit à petit les gars qui se tabassaient vers le milieu et je réussi à sortir "dans le coup".
Comme d'habitude ça part à bloc et je me mets à PMA pour recoller le groupe qui est 30m devant moi! Ensuite je reste "placé" dans le pack d'une cinquantaine d'unités pour poser le vélo dans les premiers.
A pied je pars naturellement avec les meilleurs, certes trop rapides pour moi mais les sensations sont bonnes. Au bout d'1.5km à vive allure, je paye mon départ rapide mais termine très convenablement à la 35e place. Grâce aux belles prestations de mes collègues (Aurélien 3e, Greg 7e et Christian 20e) nous prenons la 2e place de l'étape, énorme!


Triathlon du Roi à Versailles

Vivement la prochaine course : Grand Prix des Sables d'Olonnes le 9 Juin!
D'ici là, profitez du beau temps ;)

Jérémy.